Faut-il parier sur le nombre de sets disputés?

parier nombre sets

Faut-il parier sur le nombre de sets disputés?

De plus en plus de lecteurs me demandent mon avis sur les côtes pour qu’un match en 2 sets gagnants atteigne 3 sets.

 

Comme vous le savez sûrement je n’utilise les mathématiques que pour affiner mon analyse tennistique. J’essaye autant que possible de ne pas avoir uniquement une approche scientifique.

Mais là je suis obligé de commencer par une petite explication mathématiques (la moitié des lecteurs cherchent maintenant la croix en haut à droite).

Restez avec moi c’est très simple. Je vais vous expliquer pourquoi la côte d’un match en 3 sets ne devrait jamais descendre en-dessous de 2.

 

***

 

Prenons 2 joueurs fictifs d’un niveau parfaitement équivalent. A chaque set qu’ils disputent ils ont tous les 2 exactement 50% de l’emporter. Ainsi, chacun d’eux à 50% de chance de gagner le match.

Il s’agit du type de match le plus équilibré qui existe. La probabilité d’asister à un match en 3 sets est donc maximum.

 

Quelle sont les chances du joueur A de gagner en 2 sets?

Des idées? Il a 25% de chance.

Il faut multiplier la probabilité de gagner le 1er set et la probabilité de gagner le second set = 50% x 50% = 25%.

 

La situation est exactement la même pour le joueur B. Il a 25% de gagner en 2 sets.

 

Si le joueur A et le joueur B ne gagnent pas en 2 sets, alors le match ira en 3 sets (oui je sais c’est fort comme déduction).

La probabilité d’avoir un match en 3 sets est donc dans ce cas = 100% – 25% – 25% = 50% ce qui donne une côte de 2 si le bookmaker ne prend pas de marge.

 

Si on prend un match plus déséquilibré avec un joueur A qui a 70% de l’emporter face au joueur B.

La probabilité de 3 sets est 100% – 70% x 70% – 30% x 30% = 100% – 49% – 9% =42%

Sans faire la démonstration théorique, vous comprenez que plus un joueur est favori plus la probabilité que le match atteigne 3 sets (donc que le match soit serré) diminue.

 

La côte d’un match en 3 sets ne peut donc pas descendre en dessous de 2! Donc ne vous persuadez pas qu’un match en 3 sets est très probable !

Cela arrive plus souvent que vous ne le pensez qu’un parieur se persuade qu’un résultat va se réaliser. J’ai vu des joueurs penser qu’une côte à 2.1 sur un match en 3 sets est une bonne affaire alors que c’est quasiment le minimum qui puisse exister!

 

Je referme la parenthèse théorique ici.

 

***

 

 

Deux éléments diminuent encore un peu plus les chances qu’un match compte 3 sets :

 

  • Gagner le premier set donne souvent de la confiance et permet généralement de profiter d’un certain élan. En termes plus savants, les sets ne sont pas complétement indépendants.

 

  • Les chances de l’emporter de chaque joueur calculées sur plusieurs années ne reflètent pas la réalité du jour. Si un des deux joueurs est malade, blessé ou tout simplement pas dans son assiette l’écart sera plus grand entre les joueurs et la probabilité d’assister à un match en 3 sets diminuera. Il faut vraiment envisager les probabilités de victoires comme le nombre de victoires si le match était virtuellement joué 100 fois. Malheureusement dans la pratique le match ne se joue qu’une fois.

 

En conclusion, parier sur le nombre de sets est un exercice périlleux que je déconseille. Cela consiste à quantifier et cumuler les probabilités de victoire à chaque set. A ce petit jeu les parieurs ne sont généralement pas bons, moi le premier.

 

 

Laissez un commentaire !